Date de publication : 22 janvier 2019 J'aime ( 0 ) Je n'aime pas ( 0 ) Vus : 344
Description :

Samedi 19 janvier. Acte X des manifestations des "Gilets jaunes". Ils ont organisé un départ de la Paillade afin de sensibiliser les habitants du quartier aux luttes sociales.

 

«La souffrance, c'est dans les quartiers populaires qu'elle est le plus sensible, indique Richard un "gilet jaune" de Montpellier. La volonté de s'en sortir, en dehors d'une action collective comme celle des "gilets jaunes"... on va pas y arriver. Donc, il faut qu'on soit tous ensemble ».

Richard est persuadé qu'il faut impliquer les quartiers populaires dans le mouvement. Pour la première fois, une partie du cortège des "gilets jaunes" s'est élancée de la Paillade. Une volonté délibérée des organisateurs. La décision de cette action a été prise le dimanche précédent en assemblée générale. Dans ce quartier de vingt mille habitants, les résidents s'intéressent timidement au mouvement. « Il y avait une fraternité naturelle qui devait se faire » renchérit Clotilde, une autre "gilet jaune". Pour Philippe, "gilet jaune" également, « il y a beaucoup de gens ici qui se sentent concernés mais qui sont repliés dans leur quartier, qui sont victimes du racisme. Donc, c'est important que les "gilets jaunes" soient là aussi ». A la Paillade, comme dans d'autres quartiers, on a besoin de libérer la parole, de réfléchir à une solution pour améliorer le quotidien. Ici, les revendications ne changent pas : chômage, insécurité et rénovation urbaine sont des thématiques récurrentes.

En milieu d'après-midi, une centaine de "gilets jaunes" ont pris la direction du centre-ville pour manifester.  Mais pas sûr d'avoir drainé dans leur sillage beaucoup de Pailladins.

JEAN-FABRICE TIOUCAGNA

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

    Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont marqués*

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>