Date de publication : 30 janvier 2019 J'aime ( 0 ) Je n'aime pas ( 0 ) Vus : 248
Description :

Mardi 29 janvier, une trentaine de professeurs du collège les Escholiers de la Mosson, soit un peu moins de la moitié des effectifs, ont débrayé. Avec beaucoup de conviction, ils ont délaissé leurs salles de cours durant une journée pour crier leur revendication. Ceux-ci réclamaient dans l'urgence, des moyens supplémentaires sur la dotation horaire qui leur est accordée par le rectorat de Montpellier, soit vingt heures de plus.

«Pour l'instant le nombre d'heures ne nous permet pas de travailler suffisamment en demie-classe pour pouvoir travailler au plus près des élèves » explique Fanny Burel professeur de Français et gréviste. Dans cet établissement situé en Zone Prioritaire, les besoins d'accompagnement  sont plus précis que dans d'autres collèges. Dans l'après-midi même, une délégation de cinq professeurs a été reçue au Rectorat.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

    Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont marqués*

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>