Date de publication : 13 mai 2016 J'aime ( 0 ) Je n'aime pas ( 0 ) Vus : 909
Description :

Les Iris bleus, le nouveau foyer géré par l'association "Foyer de la Jeune fille" a été inauguré le jeudi 12 mai 2016.

Le foyer Habitat Jeunes Montpellier, dans son ensemble de résidences, compte 300 logements. "Les Iris bleus", située dans le quartier de la Pergola, est la septième à ouvrir. L'accès à un logement digne est trop souvent inaccessible aux jeunes. Surtout s'ils n'ont pas beaucoup de ressources financières. Aujourd'hui, le parc enregistre 50 % de jeunes bénéficiaires originaire de Montpellier. Et parmi eux, 57% viennent des quartiers prioritaires. "La majeur partie des jeunes accueillis ont des revenus en-dessous du seuil de pauvreté, autour de 600 à 800 euros. Ils ne peuvent pas trouver de logement dans le droit commun. Nous, on leur apporte le logement dans des conditions intéressantes . Ils ont un résiduel de 30 à 40 euros, ce qui leur laisse de quoi vivre à peu près correctement" explique Nicole Gillot, présidente de l'association Foyer de la Jeune Fille Habitat Jeune Montpellier. Cette structure, qui a fêté ses cent ans en 2014, gère les résidences-foyers. "La résidence est bien sécurisée, les appartements sont grands. Mes voisins sont vraiment sympathiques. Et quand on a un bébé, c'est quand même agréable" résume Mégane qui a emménagé le 29 mars dernier en compagnie de Guilia sa fille de six mois. Son logement est entièrement équipé. Salon, kitchenette, coin chambre et salle de bains. Benjamin, lui aussi, y réside depuis peu. L'avantage du foyer : " Dans le privé c'est quasiment inaccessible. Les propriétaires demandes trois fois le montant d'un loyer. Et grâce à Habitat Jeunes Montpellier, les jeunes peuvent se loyer" renchérit Benjamin. Le bâtiment qui abrite le foyer, appartenait anciennement à des bailleurs privés. Il y quelques mois, Hérault Habitat en a fait l'acquisition et l'a restauré. Ainsi, onze appartements, du T1 au T2, ont vu le jour. La plupart des résidents sont arrivés le 1er mars 2016. Le foyer accueille des hommes et des femmes avec ou sans enfants. Comme le rappelle,Guy-Charles Aguilar, président du Conseil d'Administration de la Caf Montpellier, "Donner un foyer aux jeunes, c'est donner un cadre de vie et pas seulement un toit. La notion du vivre ensemble est très importante".

JEAN-FABRICE TIOUCAGNA

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

    Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont marqués*

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>