Date de publication : 19 septembre 2018 J'aime ( 0 ) Je n'aime pas ( 0 ) Vus : 194
Description :

Dans le cadre de la Semaine de la Mémoire à Montpellier, les habitants de La Paillade étaient appelés à raconter leur quartier dans la caravane de l'association FeelU. L'opération était organisée par les Archives Départementales de l'Hérault.

La petite caravane baptisée Paulette est posée sur le parvis de PierresVives à La Paillade. Un à un les curieux approchent. Pauline Orain se charge d'accueillir les habitants. «Nous sommes en train de recueillir la parole des pailladins ». Elle les invite à prendre place à l'intérieur de la caravane devant le micro. Une première question, puis une autre. Les résidents du quartier se dévoilent et racontent LEUR Paillade. Les entretiens s'enchaînent. Christine, qui vit dans le quartier depuis trente-trois ans explique qu'elle a vu La Paillade changer sous ses yeux. D'abord, les tours ont poussé. Puis en 2000, la première ligne de tramway a remplacé le bus. «A l'époque, cela s'appelait la SMTU, l'ancien nom de la compagnie TaM  ». Ici, elle s'y sent bien. Sophie, elle, y a vécu de 96 à 99. Elle souvient aussi du marché. Tous les témoignages enregistrés vont accompagner les photographies 360 réalisées par Nicolas Eon, concepteur média numérique. Début septembre, ce photographe passionné par les technologies numériques a sillonné La Paillade avec son appareil. Il a réalisé des clichés du Grand Mail, de la Tour d'Assas, du Marché ... A ces images, il a également ajouté des photos d'archives de l'INA où on voit le quartier de La Paillade à sa naissance.   Vous pouvez retrouver cette visite virtuelle de La Paillade sur le site www.feelu.fr.

JEAN-FABRICE TIOUCAGNA

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

    Your email address will not be published. Les champs obligatoires sont marqués*

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>