Cherine ARIM : « Ma passion c’est le basket… ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Cherine ARIM : "Mon rêve serait de posséder des hôtels". Photo Désiré AMAN
Cherine ARIM : "Mon rêve serait de posséder des hôtels". Photo Désiré AMAN

 Je m’appelle Cherine j’ai 17 ans. Je viens de la Paillade à Saint-Paul. Mais je n’y ai pas toujours habité, car avant, nous vivions à Fontcarrade. Je n’ai que de brefs souvenirs car j’étais trop petite. Je suis au Lycée Mermoz en Terminale générale. Après la Terminale, je ne sais pas du tout ce que je veux faire. Pourquoi pas aller en fac de Droit, ça m’a toujours intéressée depuis que je suis petite. En fait, c’est à cause des séries et des films (rires). Il y a une série comme celle que j’aime en particulier qui parle du Droit sur Netflix : « SUITS ». Le personnage qui m’inspire le plus, c’est l’avocat qui a une super mémoire. 

Ma passion, c’est le basket. Ma mère me trouvait trop petite. Elle pensait que ce sport allait me faire grandir. Et du coup, elle voulait m’envoyer faire un entraînement de basket. Mais, avant, elle m’a emmenée au handball. Comme c’était fermé, je me suis retrouvée à faire un entraînement de basket au Montpellier Basket Mosson. Je suis « meneuse ». Pour moi, être une bonne « meneuse », c’est avoir une bonne vision du jeu, savoir placer ses joueuses, proposer des solutions. Cela fait huit ans que je fais du basket, j’ai commencé en CM2. J’avais neuf/dix ans. Je continue car ici on se sent bien, on y vient avec plaisir. 

J’ai commencé à être arbitre depuis deux ans maintenant… Mais, comme je suis un peu timide, je crois que je ne suis pas une bonne arbitre (rires). 

Pour moi, faire du basket professionnel a été un rêve! N’ayant pas pu entrer au centre de formation ou au CREPS, je me suis dit : “C’est pas possible”. Mais que peut-être un autre rêve finira par arriver.

En tous cas, moi je continuerai le basket… même quand je serai maman ! 

Mon joueur préféré, c’est LeBron James qui joue au Lakers de Los Angeles en NBA. Son jeu ne correspond pas du tout au mien, mais je le trouve hyper fort physiquement.

Moi, si j’avais une baguette magique, j’aimerais avoir dix centimètres de plus et une adresse au tir comme Stephen Curry qui joue au Warriors de Golden State à San Francisco.

Si j’avais la lampe d’Aladin, par rapport à mon quartier, ben… Le premier vœu serait de déménager de la Paillade, mais en restant jouer au club! Le second serait de diminuer la délinquance à la Paillade car l’éradiquer comme l’a dit Dounia, pour moi c’est impossible. La diminuer, c’est déjà bien ! 

Ensuite, mes autres vœux seraient d’avoir de bonnes notes à l’école car je ne les ai pas dans toutes les matières. Je voudrais aussi avoir une bonne situation, être riche! Je n’ai pas encore d’idée de métier, mais mon rêve, ce serait de posséder des hôtels un peu partout dans le monde !

Interview réalisée par Désiré AMAN avec la participation de Khaled BAKI (Montpellier Basket Mosson)