Montpellier : Le squat dans l’attente de l’expulsion.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Depuis la fin de la trêve hivernale, le 1O juillet, les quelque 250 occupants du squat de la Croix-Verte (Bouisson-Bertrand) à Euromédecine vivent dans l’angoisse. L’ancien centre de vaccination appartient à la faculté de Médecine de Montpellier est occupé depuis janvier 2019 essentiellement par des réfugiés africains. Peu à peu la vie s’est organisée au sein du bâtiment. Les résidents sont aidés par l’association Solidarité Partagée fondée par Samuel Forest. Des habitants apportent aussi leur aide comme ces femmes venant de Grabels, toute proche. Nous avons pu approcher les occupants, très méfiants, durant quelques heures.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print
Fermer le menu