Petit-Bard : Des figues en avril, Nadir Dendoune présente son film.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

Invité par le Montpellier Méditerranée Futsal et l’association Espoir34, le journaliste, écrivain et réalisateur Nadir Dendoune présentait son documentaire « Des figues en avril » à la Maison Pour Tous François-Villon au Petit-Bard lundi 13 juillet. Le film raconte l’histoire de Messaouda Dendoune, sa maman, également présente à la soirée. La vieille dame, aujourd’hui âgée de 84 ans, est l’unique héroïne du documentaire de 52 minutes. On la voit évoluer seule dans son petit appartement de l’Ile Saint-Denis. Messaouda Dendoune se raconte en Kabyle, sa langue natale. C’est d’abord un dialogue entre elle et son fils Nadir. Elle lui parle de sa vie, de son passé, des enfants. Elle lui fait part de ses doutes aussi.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print
Fermer le menu